Après des mois de fermeture, tout le monde se réjouissait l’été dernier, de pouvoir assister aux concerts debout suite aux annonces du gouvernement. Cependant, avec l’arrivée du variant Omicron, ces évènements tant plébiscités par les artistes et leurs fans se voient de nouveau soumis à des restrictions sanitaires. Et qui notamment, pour l’une d’elles, interdit d’être debout, et ce, jusqu’au 23 janvier 2022.

Une nouvelle année sans concert debout

Une décision incompréhensible pour les acteurs de la profession, d’autant que, les événements de type “meeting politique » ne sont pas concernés par cette mesure. La reprise des concerts debout ne semble pas l’être dans l’immédiat, et pourrait même, se poursuivre en février et mars 2022. Impactant au passage les festivals de l’été.

Un rendez-vous qui ne contente pas

Les professionnels du monde de la culture ont rencontré la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot et le Ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Selon les retours annoncés, la réunion n’a pas été satisfaisante. Aux dires de certains, il se pourrait même que la situation ne s’améliore pas dans les mois à venir si une solution n’est pas trouvée à compter du 24 janvier 2022.

Qu’en est-il de l’activité dans tout ça ?

De même, des problèmes demeurent concernant le recours à l’activité partielle, des demandes d’aides ont été faites pour soutenir la profession. Autre impact conséquent, l’arrêt de vente des billets pour les concerts prévus en février et mars, ce qui pourrait mettre à mal l’activité. Et affecter fortement, par la même occasion, la billetterie des festivals de cet été si l’interdiction n’est pas levée d’ici le 24 janvier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You cannot copy content of this page
error: Le contenu est protégé !!