L’annonce a fait un tollé dans la sphère de la mode. La maison Armani a annoncé, par conférence de presse, qu’elle renonçait à ses défilés printemps-été 2022, lors de la semaine de la haute couture, devant se tenir du 24 au 27 janvier 2022.

Cette annonce fait suite à la montée fulgurante du variant omicron, en France, qui menace sérieusement l’activité culturelle.

Ce n’est pas la première fois que la maison prend cette décision. En effet, elle avait déjà marqué le coup, en février 2020, au tout début de la pandémie, en optant pour le choix de diffuser sa collection de manière virtuelle, plutôt qu’à l’accoutumée.

La fédération de la haute couture et de la mode (FHCM) n’a émit aucune réserve ou annulation quant à la tenue de l’évènement, et ce malgré l’annonce de la maison Armani, estimant que la décision appartient aux différentes maisons de vouloir maintenir ou pas leurs défilés, virtuellement ou non.

Par ailleurs, aucune autre maison n’a précisé si elle comptait annuler ses défilés.

Cependant, la FHCM, réfléchit sérieusement à un protocole sanitaire conforme aux dernières mesures gouvernementales, dans le cas où les défilés seraient maintenus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You cannot copy content of this page
error: Le contenu est protégé !!